Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine-
LABORATOIRE -> PADESCA - Aviculture et pathologies aviaires
 

Page d'accueil
Mot du directeur
Présentation
Objectifs et thèmes de recherche
Equipe 1
Equipe 2
Equipe 3
Equipe 4
Laboratoire associé
Contact
Séminaire 2002
Séminaire 2009
=> controle de la chaine alimentaire
=> Facteurs limitant la reproduction et mammites
=> Zoonoses et pathologies émergentes
=> Productions animales
=> Aviculture et pathologies aviaires

Aviculture et chaîne alimentaire : importance de la filière avicole dans les pays du Maghreb
 
BOUZOUBAA K.1
(1) Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II- Département de Pathologie Aviaire- BP 6202 Rabat-Instituts, Maroc
Correspondance : bouzkhalid@yahoo.fr
 
 
Résumé
La chaîne alimentaire peut être définie comme étant l’ensemble des êtres vivants se nourrissant les uns et les autres. Cette chaîne est un cycle continuel de la nature où l’être humain entre pour pouvoir satisfaire ses besoins nutritionnels en vue de sa croissance et développement mais aussi de bonne santé. Les protéines d’origine animale sont parmi les nutriments les plus importants pour l’Homme.
L’aviculture industrielle en élevage intensif offre de nos jours des produits (viandes blanches et œufs de consommation) sources de protéines animales de haute qualité biologique et à moindre coût. Durant les 3 dernières décennies, l’aviculture industrielle dans les pays du Maghreb a connu un développement accéléré pour satisfaire une population galopante. En effet, dans ces pays la filière avicole assure l’approvisionnement de la population de plus de 50% des viandes totales consommées. Des statistiques de certains pays maghrébins sur les niveaux de production avicole et de consommation de ses produits seront présentées. Les perspectives d’avenir ainsi que les entraves majeures auxquelles ce secteur est confronté seront aussi discutées.
 

 
Caractéristiques des contaminations à Salmonella non typhoïdique des élevages et abattoirs de la wilaya de Constantine.
 
ELGROUD R1, ZERDOUMI F.1, BENAZZOUZ M.1, BOUZITOUNA Ch.2, GRANIER S3, BRISABOIS A.3, DUFOUR B.4 et MILLEMANN Y.5
 
(1) Département des sciences vétérinaires, Université Mentouri de Constantine.
(2) Service de Microbiologie- Bactériologie. C.H.U. Ibn Badis, Constantine.
(3) Unité de recherche en épidémiologie et caractérisation des bactéries, Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, LERQAP, Maisons-Alfort, France.
(4) Unité de maladies contagieuses. E. N. Vétérinaire d’Alfort, Maisons, France.
(5) Unité Microbiologie Alim. Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, France.
Correspondance : elgrouddz@yahoo.fr
 
 
Résumé 
Cette étude nous fournit les premières données de prévalence de la contamination par les salmonelles, des élevages et abattoirs de poulet de chair de la wilaya de Constantine. Les sérotypes et les profils d’antibiorésistance des isolats ont été déterminés.
Un total de 2490 prélèvements, dont 1800 recueillis dans 30 élevages de poulet de chair et 690 recueillis dans 15 abattoirs, ont été récoltés. La contamination à Salmonella a concerné 37 % des élevages et 73 % des abattoirs. Parmi les 55 isolats retrouvés, 10 sérotypes différents ont été identifiés. Les sérotypes les plus fréquemment isolés, aussi bien en élevages qu’en abattoirs, étaient S. Hadar (36.4%, n=20), S. Virchow (16.4%, n=9), S. Infantis et S. Albany (10.9%, n=6). S. Carnac (7.3%, n=4). Trente neuf isolats (79.9 %) ont étés résistants à au moins un antibiotique et 50.9 % ont étés multi-résistants, à deux molécules d’antibiotiques ou plus. Parmi les 55 isolats, 56.4% (n=31) ont étés résistants à la streptomycine, 34.5% (n=19) aux tétracyclines, 27.2 % (n=15) à l’acide nalidixique, 12.7% (n=7) à l’ofloxacine et 1.8% (n=1) à l’enrofloxacine.
Cette prévalence de sérotypes et leur antibiorésistance augurent des dangers de cette filière, particulièrement liés aux faibles pratiques de gestion et d’hygiène et nous renseignent sur la diffusion très large, probablement internationale, de certains sérotypes, facilitée par les niveaux croissants des échanges commerciaux, à la veille de l’adhésion de L’Algérie à l’Organisation Mondiale du Commerce.
  
Mots clés : Salmonella, poulet de chair; sérotype, antibio-résistance.

 
Importance du ténébrion brillant (Alphitobius diaperinus) en tant que réservoir de bactéries pathogènes en élevage de poulet de chair
 
AGABOU A. 1 et ALLOUI N. 2
(1) Laboratoire de recherche de pathologie Animale, Développement des Elevages et Surveillance de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale
PADESCA, Département des sciences vétérinaires, Université de Constantine.
(2) Laboratoire ESPA, Département des sciences vétérinaires, Université de Batna.
Correspondance : amirveto@gmail.com
 
 
Résumé 
Une étude sur le rôle de réservoir de germes pathogènes que peut jouer le ténébrion brillant (Alphiotobius diaperinus) a été menée durant l'année 2008. Ainsi des échantillons d'adultes et de larves dans vingt bâtiments d'élevage de poulet de chair ont été prélevés. Quelques groupes bactériens ont été énumérés; les contaminations par lessalmonelles et lescampylobactéries thermophiles ont été recherchées. Les adultes et les larves de cet insecte portent sur leur surface externe ainsi qu'à l'intérieur de leur organisme une multitude (en espèces et en nombre) de bactéries pathogènes; 5% des surfaces externes des adultes ont étaient porteuses de Salmonella arizonae; aucune campylobactérie thermophile n'a été identifiée. Les surfaces internes des adultes et des larves étaient plus contaminées par les bactéries Gram-négatives, les coliformes, les staphylocoques / les microcoques et les streptocoques, que les surfaces externes. Les résultats de cette étude confirment bien le danger potentiel que représente le ténébrion brillant dans la transmission, la dissémination et la pérennité des différentes infections bactériennes.
 
Mots clés : Alphitobius diaperinus, adultes, larves, bactéries pathogènes, portage interne et externe, poulaillers.
 
 
 
 
 

 
Etude comparative sur l’efficacité d’un plan d’antibioprophylaxie contre les maladies respiratoires chroniques chez la Poule Pondeuse
 
FETTAH M. A.1
(1) Univesité Saad Dahleb, Blida.
Correspondance : fettahpoultry@gmail.com
 
 
Résumé
L’élevage moderne de poules pondeuses en batterie s’accompagne avec une grande densité des animaux, ce qui augmentera les risques d’infection et de transmission des agents pathogènes.
La Maladie Respiratoire Chronique (M.R.C.) est une affection respiratoire très fréquente dans les élevages avicoles modernes en Algérie, qui cause des pertes économiques considérables,   en l’absence d’un vaccin contre les Mycoplasmes sur le marché Algérien une solution à ce problème est nécessaire. Dans notre étude nous avons essayé de prouver l’efficacité d’un programme d’antibioprophylaxie  (prévention par les antibiotiques) pour la prévention des M.R.C. dans un élevage moderne de poules pondeuses.
Le travail se base sur une étude comparative entre deux lots, un lot témoin sans programme d’antibioprophylaxie et un lot expérimentale avec un programme d’antibioprophylaxie. Les résultats ont montré l’efficacité du programme avec une baisse du taux de mortalité (de 17% à 13%), une baisse des coûts de traitement et une augmentation en production d’œufs (de 307 œufs à plus de 328 œufs).
 Les résultats finaux montrent un gain net d’environ 145 D.A. par poule, avec l’utilisation d’un tel programme (ceci à 80 semaines d’âge). 
 
Mots clés : antibioprophylaxie, poule pondeuse, mycoplasmose, MRC.

 
Effet d’un traitement oral à la fluméquine sur une colibacillose expérimentale chez le poulet de chair
 
LEZZAR N.1, AGABOU A.1, LEZZAR A.2, SMATI F.2, BENLABED K.2, BENTCHOUALA C.2, LAOUAR H.2 et BENSARI C.3
 
(1) Laboratoire de Recherche de Pathologie Animale, Développement des Elevages et Surveillance de la Chaîne Alimentaire – Département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie – Université Mentouri Constantine.
 (2) Laboratoire de Bactériologie du CHU de Constantine, Faculté de Médecine, Université Mentouri de Constantine.
(3) Département des Sciences Vétérinaires, Faculté des Sciences de la nature et de la vie, Université Mentouri de Constantine.
Correspondance : lezzarvet@yahoo.fr
 
 
Résume
Deux antibiotiques, la fluméquine et l’enrofloxacine (à titre comparatif) ont été administrés selon deux modes d’abreuvement (sur 03 heures et sur 24 heures) en traitement d’une colibacillose expérimentale par inoculation d’un sérotype très pathogène d’Escherichia coli (O78K80) sur deux souches de poulet de chair.
 Le score symptomatique, le taux de mortalité et le score lésionnel (définissant les critères cliniques établis) étaient plus élevés dans les lots traités sur 24 heures et particulièrement plus marqués chez la souche ISA 15. La molécule d’antibiotique, le mode d’administration et la souche animale semblent jouer un rôle dans l’efficacité du traitement.   
Distribuée sur trois heures d’abreuvement, la fluméquine reste un traitement de référence dans la colibacillose aviaire.
 
Mots-clés: traitement oral, Fluméquine, Enrofloxacine, E. coli O78K80, colibacillose clinique, poulet de chair.
 

 
Effets des probiotiques sur la microflore du tube digestif et les performances de production du poulet de chair
 
HADEF S.1, DJAHOUDI A.G.2 et ALLOUI N.3
(1)Centre universitaire d’El Tarf.
(2)Université d’Annaba.
(3)Université de Batna.
Correspondance : hadef_aviaire@yahoo.fr
 
 
Résumé 
Cent poulets de chair de souche ISA15, provenant du même couvoir et de même âge repartis aléatoirement en deux lots, un lot témoin (TEM) et un lot essai (PRO) recevant un aliment supplémenté en probiotique Pediococcus acidilactici, de 50 sujets chacun, ont été suivi dans un poulailler sis à la wilaya d’El Tarf, du point de vue zootechnique et bactériologique dans le but de déterminer l’effet de ce probiotique utilisé comme additif alimentaire sur les performances de production et la microflore digestive des poulets de chair, du premier jour jusqu’à l’abattage (J56).
Sur le plan zootechnique, un échantillon aléatoire de 15 individus de chaque lot a servi pour la mesure, à chaque semaine de la période d’essai (0-56 jours), de plusieurs paramètres zootechniques dont le poids vif individuel, le GMQ, la consommation alimentaire, la mortalité, le rendement de carcasse et l’index de production afin de comparer les performances de production des deux lots.
Sur le plan bactériologique, un prélèvement de fientes par écouvillonnage du cloaque d’un échantillon aléatoire de dix sujets de chaque lot a été réalisé à J10, J20 et J54 d'âge pour dénombrement de la microflore aérobie mésophile totale (MT), E.coli et Lactobacillus sp.
Suite à l’addition du probiotique Pediococcus acidilactici à l’alimentation du poulet de chair, l’amélioration des performances zootechniques (le GMQ, l’IC, le rendement de carcasse et les autres paramètres) était légère, mais à ce niveau, l’usage du probiotique peut se révéler bénéfique lors de périodes critiques d’élevage ; d’autre part, Pediococcus acidilactici peut s’énoncer considérablement bénéfique sur le plan sanitaire car il y a une éventuelle substitution de la microflore aérobie mésophile totale par Lactobacillus sp. considérés comme bénéfiques pour les phénomènes digestifs et pour la qualité sanitaire des carcasses.
 
Mots clés: probiotiques, poulets de chair, microflore digestive, Pediococcus acidilactici , performances de production, analyse bactériologique.


Séroprévalence de Mycoplasma gallisepticum
et de Mycoplasam synoviae dans les élevages de poule pondeuse
 
AIMEUR R1.
(1) Département Vétérinaire - Faculté des sciences de la nature et de la vie – Université
Mentouri Constantine. Algérie 
 
 
Résumé
L’objectif de notre étude était l’estimation des prévalences des infections à Mycoplasma gallispeticum et Mycoplasma synoviae dans les élevages de poules pondeuses. Le dépistage s’est basé sur le test sérologique d’agglutination rapide sur lame. Sur 540 prélèvements de sérums testés, cent soixante dix neuf ont montré la présence d’anticorps anti -Mycoplasma gallisepticum, soit un taux d’infection de 33,1%, cent se sont révélés positifs à Mycoplasma synoviae, soit un taux d’infection de 18,5%.
Sur les 27 élevages testés 14 (51,9%) se sont révélés positifs à Mycoplasma gallispeticum, 7 (25,9%) se sont révélés positifs à Mycoplasma synoviae et 6 (22,2%) élevages sont indemnes de Mycoplasma gallispeticum et de Mycoplasma synoviae.
Les résultats obtenus montrent que les infections mycoplasmiques sont présentes dans nos élevages avicoles. Il convient d’effectuer des enquêtes épidémiologiques à l’aide de PCR spécifiques M. gallisepticum et M. synoviae sur un grand nombre d’élevages et à partir de prélèvements collectés dans l’environnement des volailles infectés afin d’étudier l’importance de la transmission horizontale dans la dissémination de l’infection.
 
Mots clés : poule pondeuse, Mycoplasmose, Mycoplasma gallispeticum, Mycoplasma synoviae, ARL.
 
 

 
Etude statistique et descriptive des lésions macroscopiques découvertes lors d’autopsie des volailles
 
BEGHOULS.1, BEROUAL K.2, MESSAÏ A.3, ABDELDJALIL M.C.1, AIMEUR F.1,
ELHADEF EL OKKI S.1 et BENSEGUNI A1.
 
(1) Laboratoire de Recherche de Pathologie Animale, Développement des Elevages et Surveillance de la Chaîne Alimentaire – Département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie – Université Mentouri Constantine.
(2) Département des sciences vétérinaires, Faculté des sciences de la nature et de la vie, Université Mentouri Constantine.
(3) Département d’agronomie, Université de Biskra.
Correspondance : rebasyacer@yahoo.fr
 
Résume                                                                                                                                      Ce travail a été réalisé au niveau du laboratoire régional vétérinaire de Constantine sur 723 sujets provenant d'élevages avicoles pratiquant différentes spéculations et appartenant à différentes wilayas de l'Est algérien. Pour toutes spéculations confondues, les lésions hépatiques était dominant (28,40%), dont l’hépatomégalie, l’ascite et la coloration anormale du parenchyme qui constituent  les anomalies les plus couramment découvertes. Les lésions spléniques (19.13%) notamment les  splénomégalie sont souvent associées à des lésions hépatiques. Les lésions de l'appareil locomoteur représentent 15,41% (nécrose plantaire et problèmes d’attitude). Pour les autres appareils et systèmes les taux sont par ordre décroissant d’importance : atteintes digestives (11,72%), lésions cutanées (10,49%), lésions respiratoires (6,79%), lésions cardiaques (4,32%), lésions nerveuses (3,08%) et 0,61 % pour les lésions urogénitales. La répartition des lésions par spéculation montre que  chez le poulet de chair les  lésions hépatiques sont les plus prédominantes (40,62%), chez les autres spéculations la fréquence de ces lésions atteint des taux variables avec 18,75 , 19.23 et 29.62 % respectivement pour les reproducteurs type chair, les poussin chair et les poules pondeuses   En production avicole l’examen nécropsique systématique, reste l’un des moyens les plus utiles dans la recherche des causes de baisse de productivité.                                                 Cette étude a permis l’établissement de tableaux lésionnels descriptifs bien illustrés pouvant servir de références au niveau des abattoirs avicoles.
Mots clés : Statistique, lésions macroscopiques, volailles, contrôle.

 
Bilan des autopsies aviaires
au département des sciences vétérinaires du Khroub
 
BENSARI C.1, LEZZAR N.1, MANSAR-BENHAMZA L.1, TEKKOUK-ZEMMOUCHI F.1, GHORIBI L.1 et  BENSMIRA-BENSARI L.1
(1) Département des sciences vétérinaires, Université Mentouri Constantine.
Correspondance : charafvet@yahoo.fr
 
 
Résumé                                                                                                                                       Les colibacilloses sont sans doute les infections bactériennes les plus fréquentes et les plus importantes en pathologie aviaire. Elles peuvent entraîner de la mortalité, des baisses de performances et des saisies à l’abattoir. Contrairement aux infections des mammifères, les colibacilloses aviaires prennent des formes générales, avec une voie d’entrée respiratoire ou génitale.
La plupart des colibacilloses sont des surinfections, à la suite d’infections virales ou bactériennes (mycoplasmes respiratoires notamment).
Les lésions de Colibacillose aviaire ont été observées lors des différentes autopsies réalisées dans le cadre des cliniques au niveau du département des sciences vétérinaires de Constantine sur des poussins chair (ISA 15) et des poulettes (souche Hyline) en période de production.
 
Mots clés : lésions, colibacillose aviaire, Echerichia coli, poulet de chair, poulette pondeuse   
La qualité bactériologique de l’eau et son impact sur la santé des volailles
 
BOUMEDOUS Ch1.
(1) Département des sciences vétérinaires -Faculté des sciences - Université de Constantine
                                        Correspondance : boumedouscherifa@ymail.com
 
 
Résume
L'eau apparaît comme un élément clé qui influence le rendement et la santé des volailles.
L'objectif de ce travail est la mise en évidence  des bactéries dans l’eau d’abreuvement de certaines exploitations.
L'étude a été réalisée au niveau de 11 exploitations avicoles (08 bâtiments d'élevage de poulet de chair, 01 bâtiments d'élevage de dinde, 01 élevage fermier pour la poule pondeuse, 01 bâtiment d'élevage de la reproduction type chair) dans la Wilaya de Constantine et la Wilaya de Mila. Elle a visé la contamination bactérienne de l'eau de boisson non traitée et son impact sur la santé des volailles. Des prélèvements d'eau ont été effectués : un prélèvement pour la chimie et deux prélèvements pour la bactériologie (un au niveau de l’abreuvoir et un en bout de ligne). Les numérations bactériennes effectuées de coliformes totaux et fécaux, de streptocoques fécaux, dépassent de loin les normes requises pour l'eau de boisson. L'eau utilisée par nos éleveurs est non conforme aux normes de potabilité de l'OMS.
La mise en  œuvre des  mesures sanitaires s’impose pour protéger à la fois la santé animale et la qualité de la chaîne agro-alimentaire et les productions animales.
 
Mots- Clés : eau d’abreuvement, contamination bactérienne, nettoyage, désinfection, sécurité sanitaire.





















Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (57 hits) Ici!
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///