Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine- Université Mentouri -Constantine-
LABORATOIRE -> PADESCA - Communications affichées
 

Page d'accueil
Mot du directeur
Présentation
Objectifs et thèmes de recherche
Equipe 1
Equipe 2
Equipe 3
Equipe 4
Laboratoire associé
Contact
Séminaire 2002
=> communications orales
=> Communications affichées
Séminaire 2009

approche globale pour l’amélioration                                                             du rendement de l’élevage ovin
Auteurs: Bentchikou med el m. , el hadef el okki s. , ouari c .
 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale                                                   Département des Sciences Vétérinaires, Faculté des Sciences, Université Mentouri Constantine  .
                                                                                                                          Résumé
Le constantinois est une région à vocation agricole. La spéculation prédominante est la céréaliculture en association avec l’élevage ovin. Ce dernier est conduit selon deux modes :
Le premier en semi-intensif appliqué au niveau des fermes pilotes et quelques éleveurs potentiels ; le second en extensif, appliqué par le reste des éleveurs, de type familial, conduit traditionnellement et leur procurant un revenu complémentaire.
La structure du troupeau comporte beaucoup d’animaux âgés. D’après certaines enquêtes, l’effectif serait constitué de 7% de brebis âgées et improductives et 14% de mâles qui pourraient être abattus , ne faisant qu’accentuer le déficit alimentaire. La majorité des propriétaires d’animaux est constituée d’éleveurs traditionnels figés dans des pratiques ancestrales , peu ouverts aux nouvelles méthodes de conduite.
La conduite de l’élevage ovin dans les unités de production animale s’organise sans référence technique , n’appliquant qu’un mode d’élevage traditionnel. L’agnelage est étalé tout au long de l’année et ne maîtrise pas la notion de renouvellement du cheptel. L’assistance technique est très insuffisante , avec une absence totale d’analyse des résultats et des problèmes rencontrés dans la conduite d’élevage. L’encadrement sanitaire existe au niveau des communes , mais son intervention au niveau des unités de production animale est très restreinte , vu le manque de moyen de transport.
Les ressources alimentaires sont limitées , la qualité des fourrages récoltés est médiocre , leur distribution est irrationnelle et la rupture de stock de fourrages secs est fréquente . Le déficit alimentaire constitue une contrainte majeure pour le développement de l’élevage ovin .
Pour pallier à cette contrainte , nous avons jugé utile de réfléchir à une démarche susceptible d’apporter un changement dans la conduite de l’élevage ovin et qui sera présenté dans ce poster . Notre étude portera sur l’alimentation de la brebis lors des phases importantes du cycle annuel de production.
___________________________________________________________________
 
 
LES PATHOLOGIES HEPATIQUES CHEZ LES BOVINS ET LES OVINS RESULTATS D'UNE ETUDE ANATOMO-pathologique
Auteurs: djaalab- mansour.h; meniai-belayat f.; meniai k.; riachi-kahlouche.f.; lemnaouar-haddadi n.; rahali n. 
 1. Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
      Résumé
L’étude anatomo-pathologique réalisée au niveau des abattoirs de la région de Constantine a porté sur l’examen de 1656 foies de bovins et de 5411 foies de moutons. Les résultats obtenus mettent en évidence une importante incidence des lésions hépatiques dans les deux espèces.
Les foies de bovins et d’ovins sont atteints de lésions dans respectivement 20% ET 23% des cas. Les lésions sont de nature très variée ,souvent généralisées au niveau de l’organe. Le kyste hydatique représente la lésion dominante chez le bovin avec un taux de 42% des lésions observées suivi par les lésions distomiennes d’angiocholite(41%) et les abcès prédominent chez l’ovin avec 73% des lésions.
Les lésions, toutes natures confondues sont observées durant toutes les saisons bien que certaines d’entres elles présentent une prévalence accrue à certaine période de l’année. L’automne et l’hiver semblent propices au développement du kyste hydatique chez le bovin, tandis que l’été et l’automne permettent l’installation de lésions de cysticecose et celles dues aux processus infectieux (abcès).
   L’étude histo-pathologique a mis en évidence un certain nombre d’altérations tissulaires graves non révélées à l’inspection et a permis de confirmer le diagnostique posé à l’examen macroscopique d’autres lésions.
La diversité des lésions et leurs aspects macroscopiques et microscopiques sont montrés par de nombreuses illustrations photografiques.   
 
 
LESIONS DE LA TUBERCULOSE BOVINE: étude bibliographique
AUTEUR:MANSAR-BENHAMZA L.
 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale
 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
 
Resume
La tuberculose a des lésions très complexes en fonction de leur structure (elles sont circonscrites , diffuses ou mixtes )et de leur évolution (elles sont caséïfiées ou ramollies).
Les lésions de la tuberculose bovine sont circonscrites et parfois diffuses. La caséification est presque constante et la sclérose est précoce et importante.
___________________________________________________________________
 
etude anatomopatologie des lesions de l’ovaire                                et de l’uterus des bovins 
Auteurs:riachi-kahlouche.f, meniai-belayat.f, meniai.k, djaalab-mansour.h,lemnaouar-haddadi.n, rahali.n 
 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
Résumé
L’examen des 210 ovaires et 210 cornes utérines de vaches abattues dans la région de Constantine met en évidence 58% d’ovaires et 57% de cornes utérines atteints de lésions.
L’hypoplasie représente 39% des lésions de l’ovaire et est suivie par les lésions kystiques 34%. Au niveau des cornes utérines, la lésion dominante est représentée par l’endométrite aiguë congestive (69% des lésions utérines).
Histologiques réalisées. Les images lésionnelles macroscopiques et microscopiques les significatives sont montrées sur les illustrations photographiques.    
 
 

BILAN DES AUTOPSIES
AUTEURS: MANSAR-BENHAMZA L; KOUADRIA S.
  Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale
 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
 Resume
Au cours de l'année 2000-2001, des autopsies ont été effectuées au département des sciences vétérinaires d'El Khroub.
Les cadavres de différentes espèces proviennent de l'institution et des environs d'El Khroub.
Les diagnostics nécropsiques établis ont montrés que les animaux ont soufferts de maladies surtout parasitaires ,d'accidents et de problèmes alimentaires et hygiéniques.
___________________________________________________________________
 
ACTINOMYCOSE DE LA JOUE DES BOVINS.                                                                  A PROPOS D'UN CAS CLINIQUE ET DE                                                      L'EFFICACITE D'UN ESSAI THERAPEUTIQUE
AUTEUR : DR. ABDALLAH METAI VETERINAIRE SPECIALISTE
Cabinet vétérinaire Aïn-Oum-Errakha 
 
Résumé
    Une approche thérapeutique tout à fait originale a permis de suppléer l'absence d'une médication spécifique(produits à base d'iode)pour traiter un abcès actinomycosique chez un bovin.
    Cet essai qui associe une excérèse "chirurgicale" et une chimiothérapie a prouvé son efficacité pour guérir le bovin qui présentait cette maladie depuis plus de cinq semaines.
    Le présent travail donne un aperçu sur la méthode utilisée, illustrée par quelques rappels de notions de microbiologie, ainsi que sept photographies.
___________________________________________________________________
 
EFFets de deux paturages (jachère & medicago)                                  Sur les performances pondérales et metaboliques                            des agneaux sevrés
Auteurs : lemnouar-haddadi.n, haddi.ml, meniai.k, ElHaddef-Elokki.S, mansour.h, kahlouche.f, Kerrour.M.
Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
   .                                                                                                                          Résumé
L’évaluation des deux pâturages et la comparaison de leurs effets sur les performances des agneaux sevrés nous a permis de faire ressortir ce qui suit :
Les résultats de la productivité des pâturages montrent une supériorité de production fourragère dans les prairies à Medicago par rapport à celle de la jachère et ceci quelque soit les conditions climatiques.
L’analyse chimique des fourrages indique qu’en bonnes conditions climatiques la jachère pâturée et les prairies à Medicago offrent un pâturage de haute qualité, en revanche, l’analyse fourragère met en évidence une nette différences entre les deux traitements : les prairies à Medicago présentent une valeur fourragère (UF/ha) deux fois plus importantes.
Les résultats obtenus sur les gains de poids laissent apparaître une différence hautement significative entre les GMQ (g/jour) des deux lots d’animaux. Ces croîts journaliers sont nettement fluctuants chez les animaux nourris sur jachère, ils sont restés plus élevés et relativement plus constants chez les animaux nourris sur Medicago et ceci quelque soit les conditions climatiques.
En conditions de sécheresse, le profil métabolique (albumine, urée, glucose) met en évidence de faibles teneurs plasmatiques pour les trois constituants des deux lots d’animaux ; ces teneurs sont d’autant plus faibles chez les agneaux évoluant sur jachère pâturée. La différence biologique la plus significative est observée pour le glucose.
Nous retenons à travers cette étude que le pâturage de Medicago offre à la fois un fourrage abondant, de très bonne qualité convenant parfaitement aux besoins des agneaux en croissance, s’étalant sur une longue période de l’année permettant ainsi de combler le déficit alimentaire pour une bonne partie de l’été. C’est un aliment sain, très appétible durant toute les périodes du cycle végétatif de la plante contrairement à la jachère qui, en conditions naturelles, est nettement moins productive et moins palatable par les animaux.
___________________________________________________________________
 
CONTRIBUTION A L’APRECIATION DE L’HYGIENE GLOBALE DE L’ABATTOIR DE CONSTANTINE PAR L’EVALUATION DES CONTAMINATIONS SUPERFICIELLES DES CARCASSES OVINES
AUTEURS: KENANA H.; EL HADEF ELOKKI S.; EL GROUD R.; CHAOUAOU.R.
Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
Resume
Les contamination superficielles des carcasses, survenues au sein de l’abattoir revêtent une importance capitale, ces dernières contribuent de manière élective au devenir de la viande, en effet les micro-organismes sont responsables soit d’accidents alimentaires,soit d’altérations des viandes .
C’est dans cette optique que nous nous sommes proposés d’effectuer une investigation portant sur une étude expérimentale d’évaluation de la contamination superficielle des carcasses ovines au niveau de l’abattoir de Constantine .
Comme cette contamination est intimement liée au niveau d’hygiène de l’abattoir, il s’est avéré primordial de relever toutes les insuffisances et carences au sein de toutes les étapes des opérations d’abattage.
 
 
 
Ce travail entre dans le cadre d’un projet de recherche en cours dans notre laboratoire.
Nos résultats expérimentaux et les observation personnelles sur l’hygiène et le fonctionnement de l’abattoir de Constantine, nous permettent de dégager des propositions d’ameliorations de la situation hygiénique et sanitaire de cet abattoir .
EFFET CICATRISANT DE L’EXTRAIT HYDRO-ALCOOLIQUE DE INULA VISCOSA L SUR LES BRULURES EXPERIMENTALES
Auteurs: CHARI Z.1; SERAKTA M.1; BENSEGNI L.1 ; HAMDI PACHA Y.2
1 Laboratoire de Pathologie Animale, Développement de Elevages et surveillance                                   de la Chaîne Alimentaire des Denrées Animales ou d’Origine Animale – Département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
2 Laboratoire de pharmacologie et de Toxicologie - Département des Sciences Vétérinaires – Faculté des Sciences – Université Mentouri de Constantine
 
 
Résumé
Inula viscosa L de son nom vernaculaire AMAGRAMENE est utilisée en médecine empirique dans notre pays. Nous avons voulu par notre étude de tester l’effet cicatrisant de cette plante sur les brûlures expérimentales provoquées chez le lapin.
Notre objectif est donc de confirmer ou d’infirmer scientifiquement les vertus de cette dernière afin de lui trouver un créneau en pharmacie.
Pour ce faire, nous avons utilisé six lapins néo-zélandais. Après leur avoir tondu la surface dorsale ; cinq brûlures expérimentales espacées de 5 cm ont été pratiquées et ce jusqu’à atteinte du derme.
-         La première brûlure a été traitée par le gel A de Inula viscosa L.
-         La deuxième brûlure a été traitée par le gel B de Inula viscosa L.
-         La troisième brûlure a été traitée par le gel C de Inula viscosa L.
-         La quatrième brûlure a été traitée par le gel D de Inula viscosa L.
-         La cinquième brûlure a été traitée par le placébo.
Le traitement a consisté en un massage local jusqu’à pénétration per-cutanée de 1 ml du topique. Il a été quotidien et a duré 30 jours.
L’évolution rapide vers la cicatrisation a té observée pour les brûlures traitées par les gels de Inula viscosa L contrairement à celle traitée par le placébo.
Les différents gels de Inula viscosa L n’ont montré aucune différence significative entre eux quand à la guérison des différentes brûlures.
___________________________________________________________________
 
EFFET CICATRISANT DU PIN D’ALEP,DU CEDRE D’ATLAS ET DU GENEVRIER OXYCEDRE SUR LES BRULURES EXPERIMENTALES
AUTEURS  SERAKTA M. ; CHARI Z. ; BENSEGUENI L ; HAMDI PACHA Y.
 
Resume
Après une enquête sur l’usage empirique des plantes algériennes , notre choix a porté sur le genévrier oxycèdre , le pin d’Alep et le cèdre d’Atlas qui sont souvent indiqués dans les affections de la peau.
Fort de ces informations, nous nous sommes proposés d’évaluer l’effet cicatrisant suites aux brûlures expérimentales de nos plantes .
Les huiles de genévrier oxycèdre , pin d’Alep et cèdre d’Atlas ayant été récupérées dans la régions de Setif , nous les avons incorporées dans une préparation galénique , utilisée sous forme topique sur les brûlures expérimentales faites sur les lapins.
 
Les résultats obtenus sont en faveur du gel de :
                  - Cèdre d’atlas qui à cicatrisé en 20 jours
                  - Ensuite du genévrier oxycèdre en 23 jours
                  - Puis du Pin d’Alep en 25 jours
 - Enfin du placebo en 27 jours
 
Après ces résultats concluants , nous avons réalisés les test conventionnels de toxicité in vivo soit :
                 -   L’irritation oculaire
              -   L’indice d’irritation primaire cutanée
              -    L’agressivité superficielle cutanée par application itérative
Ces tests ont montré une bonne tolérance de la peau et des muqueuses , aux substances utilisées .
Aujourd'hui sont déjà 12 visiteurs (39 hits) Ici!
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///// Département des sciences vétérinaires ///